was successfully added to your cart.

Massage me diriez-vous ?

By 16 juillet 2016Massage

Massage me diriez-vous ?

 Les premiers textes traitant du massage nous viennent de Chine et remontent à 3 000 ans avant Jésus. Dans le monde occidental, le massage est vu comme un soin proche de la kinésithérapie ou comme un moment de bien être relaxant. Pourtant les massages recèlent bien plus de savoirs qu’on ne le pense. Petit tour d’horizon ….

XIR26209 The Massage, 1883 (oil on canvas) by Debat-Ponsan, Edouard (1847-1913) oil on canvas 127x210 Musee des Augustins, Toulouse, France Giraudon French, out of copyright

Edouard Bernard Debat-Ponsan (1847-1913) ; Le massage, 1883

La signification du mot « massage »

 Plusieurs vocables se confondent et entourent l’origine du mot massage utilisé dans le monde occidental. Il peut s’agir du mot grec « massein » signifiant « malaxer », ou d’un verbe issu de l’hébreu « mashesh » qui veut dire « presser » ou de l’arabe « mass » dont le sens est “palper, pétrir, presser légèrement ». Le bassin de la Méditerranée accueille en effet les techniques de massage depuis des millénaires mais il est probable que son origine se situe plus loin encore dans d’autres contrées du monde et que les explorateurs et marchands ont rapportés ces techniques de bien-être d’Inde, de Chine ou d’Afrique

http://fr.wikipedia.org/wiki/Massage

 Différentes techniques de massages dans le monde

 

Partout sur Terre la pratique du massage est devenue un art thérapeutique relié aux médecines douces. Toutes les techniques font preuve d’une véritable connaissance de l’anatomie et requièrent une sérieuse formation préalable. Rien n’interdit cependant de pratiquer ses apprentissages dès le début de sa formation. Quelques grandes techniques sont regroupées selon les régions où elles sont pratiquées.

 Le massage suédois est une technique de massage dynamique qui vise à dissoudre les tensions et à raffermir les muscles et les articulations ;

  • Le californien est apparu dans les année 70 ce massage sera relaxant ;

  • Le chinois Tui Na vieux de plusieurs millénaires, peut être une alternative pour les maux du corps et de l’esprit. Il sera plutôt thérapeutique ;

  • Le massage ayurvedique est pratiqué en Inde. Culturellement, masser n’est pas considéré comme un luxe, mais comme une chose essentielle de la vie. C’est un massage médical et traditionnel indien. « Ayur » signifie vie, « veda » la connaissance. C’est un massage de prévention qui améliore le bien-être et l’épanouissement personnel. Le but étant le rééquilibrage des énergies, on l’associe aux  éléments cosmiques : la terre, l’air, l’eau et le feu.

  • Le thaïlandais, lui puise ses origines dans le massage ayurvédique et le bouddhisme. Il s’inspire de diverses techniques dont le yoga et la méditation. Trois éléments principaux le caractérisent étirement, travail énergétique et pressions. Il est basé sur une vision holistique et énergétique ;

  • À Hawaï, le massage Lomi-Lomi est pratiqué depuis des siècles. Le Lomi-Lomi a pour principale vocation d’atteindre un état de bien-être au niveau physique, spirituel, et mental en reliant le cœur, l’âme et le corps. Ainsi, le massage Lomi-Lomi se présente comme un remède curatif et préventif pour guérir les maux du corps et de l’esprit ;

  • Le tibétain : un soin défatigant et déstressant. Le massage tibétain – autrement appelé le massage aux bols chantants – intègre en effet des ondes sonores, chargées de rééquilibrer énergétiquement notre corps ;

  • L’ oriental est né au Maghreb, aux alentours du 6ème siècle. Traditionnellement effectué après un hammam, il offre une relaxation profonde et dénoue efficacement les tensions ;

  • L’ africain est semble t-il réservé aux initiés et à quelques privilégiés. Ce n’est bien sûr pas le cas mais il est vrai que l’on ne vient pas au massage africain par hasard. Il s’agit d’un rituel de bien-être sur mesure adapté à chaque personnalité qui agit sur votre physique et votre mental en éveillant tous vos sens. Doux, intense, puissant et rythmé, le massage africain est une adaptation à la morphologie du corps adulte du massage africain pratiqué par les mères ou grand-mères sur les nouveau-nés.

 L’usage des massages selon les peuples

 Dans les modèles de massages orientaux, les praticiens mettent l’accent sur le rééquilibrage des énergies dans le corps. Chez nous, l’héritage des Grecs antiques et des Romains place le massage dans la préservation de la santé et favorise la guérison de la personne.

 Les bienfaits des massages

 La peau est en contact étroit avec notre système nerveux relié directement à notre cerveau. Siège des émotions, le cerveau n’est pas le seul à recevoir des informations nerveuses. En effet, on a confirmation depuis peu que le cœur et le système digestif agissent comme des cerveaux et participent à la perception de notre environnement. Ne dit-on pas « le sentir dans ses tripes » ou « cela vient du cœur » ?

 Le massage parcourt la peau et les masses musculaires et permet de détendre le corps et l’esprit pour le soulager des efforts et des contraintes de la vie quotidienne. Il participe aussi au bien-être général d’une personne et grâce à certaines techniques orientales peut aussi participer à la guérison des personnes.

 Aujourd’hui le massage a pris toute sa valeur et entre dans de nombreuses thérapies. Le massage est aussi fort pratiqué sur les enfants. On parle alors de massage pédiatrique ou Tui Na en référence aux techniques de la médecine chinoise.

Chez Yaruna, c’est le massage africain qui est à l’honneur.

Réservez dès à présent votre rendez-vous bien-être.

https://www.gorendezvous.com/fr/homepage/90797

 

 

Carine

Author Carine

More posts by Carine

Leave a Reply

*

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE